Eva Darlan le blog

Eva Darlan le blog

Un espace pour suivre la carrière d'Eva Darlan, retrouver sa filmographie, ses participations au théâtre, à la TV, au cinéma, ses livres... (ps : la créatrice du blog n'est pas Eva Darlan... Un blog conçu par une "fan" ... pour les fans! Si vous souhaitez contacter directement Eva Darlan, elle est présente sur facebook. )


La cantatrice chauve, Eva Darlan, théâtre S.Monfort, presse, MAJ14/06

Publié par evadarlanblog sur 14 Juin 2008, 06:24am

Catégories : #La cantatrice chauve avec Eva Darlan

Un nouvel article pour centraliser les articles de presse évoquant La cantatrice chauve, mise en scène de Daniel Benoin avec Eva Darlan au théâtre Silvia Monfort du 14 mai au 15 juin.

Les échos, 19 mai, extraits:
Justement, voilà « La Cantatrice chauve », non pas telle qu'on peut la voir, depuis plus de cinquante ans, dans la salle de La Huchette, mais dans une vision de Daniel Benoin, peu attaché, lui, à la paix des ménages. On se querelle, on ne maîtrise pas sa libido, on est au bord de l'explosion dans cet accommodement de l'absurde aux fureurs du XXIe siècle. [...]. Derrière leur fatuité, il y a un vide sidéral, mais aussi une nouvelle cruauté.[...]. Mais elle renouvelle un sens de la provocation perdu, avec de sacrés comédiens, Christine Boisson, Eva Darlan, Frédéric de Golfiem, Paul Chariéras et Eric Prat.

Pariscope, extraits:
Bien qu'elle soit chauve « La cantatrice » de Ionesco n'a pas pris un cheveu blanc ! Il faut dire que Daniel Benoin lui a taillé une coupe sur mesure qui fait ressortir toute la modernité des propos de la pièce. [...] Ils reçoivent les Martin. Couple tout aussi « bling bling ». Dans cette « Cantatrice », on est légèrement décadent, mais tout autant déjanté que dans la version classique. Christine Boisson et Paul Chariéras sont les Smith. Eva Darlan et Eric Prat sont les Martin. Ces quatre comédiens ont une folie de jeu réjouissante. Ils font aller leurs personnages très loin, sans aucun ménagement et sans tomber dans la facilité. C'est précis, net, fécond et créatif. Que du bonheur ![...] Benoin se déchaîne dans une mise en scène qui n'hésite pas à secouer les codes sociaux et qui nous a réjouis. (Marie-Céline Nivière) 

Le Point 05/06/2008 La Cantatrice chauve d'Eugène Ionesco. Mise en scène de Daniel Benoin. Avec Christine Boisson, Paul Chariéras, Eva Darlan, Eric Prat, Frédéric de Goldfiem et Raluca Paun. Article de Frédéric Ferney »

Extraits : Nous ne sommes plus dans les environs de Londres, nous sommes dans une villa au bord de la mer, peut-être sur la Côte d'Azur. M. Smith joue au golf, Mme Smith fait du jogging ; Mary, la bonne, est une immigrée roumaine ; le capitaine des pompiers est un animateur de télévision, etc. Une fête dans le show-biz. Ionesco croyait avoir écrit une « antipièce », émaillée de « cadavres exquis » à la mode surréaliste ; ce n'est qu'un boulevard chic et contemporain, presque aussi réaliste qu'une comédie de Yasmina Reza. Comme souvent, le metteur en scène Daniel Benoin actualise la pièce de façon radicale : nous sommes à l'ère du home cinéma et du zapping. Les petits-bourgeois anglais de Ionesco s'expriment comme des bobos quand ils se défoulent : M. et Mme Martin fumant des pétards et buvant force champagne, leur délire semble tout naturel. [..........] . Les acteurs s'amusent, nous aussi. [...........]

Au-théâtre.com [...]
des comédiens formidables et une Eva Darlan exceptionnelle.[....]
Le décor est somptueux et les lumières soignée. Les acteurs sont excellents et la mise en scène parfaite.
Il manque donc juste à ce spectacle ce décalage imaginé par l'auteur lui-même pour prendre toute la mesure de "l'effrondrement de réél" comme Ionesco décrit le surréalisme. Dommage!

 

L'express, le 12/06/2008

Une pièce chic et branchée, où le champagne pète sec.Décor high-tech, écrans latéraux, costumes grand chic,[...]Et pourquoi pas ? Les femmes sont belles et sexy - Christine Boisson sirène, Eva Darlan sensuelle - les hommes ont l'attrait de leur portefeuille.......... Par Laurence Liban

A nous.fr

Irrévérencieux dynamiteur des convenances et de la médiocrité ordinaire, briseur de lignes droites campé dans un refus violent du prêt-à-penser, Eugène Ionesco fut le premier à pointer férocement l'effondrement du réel, le conformisme, la standardisation de la pensée dominante et surtout l'inanité du bavardage, ce bavardage dans lequel, disait Kierkegaard, peut « se dissoudre une époque ». La pièce bénéficie d'une distribution impeccable et synergique avec Paul Chariéras, Eric Prat et Frédéric de Goldfiem autour de Christine Boisson et d'Eva Darlan, survoltées. [...] le charme percutant d'une satire métaphysique aussi salubre et nécessaire qu'elle le fut à sa création.

 

Commenter cet article

sweetifeery 16/06/2008 15:33

une redécouverte de cette pièce pour moi, je ne m'attendais pas à rire autant! des acteurs et un metteur en scène de talent!
je me joins aux bravo!

Vauban 16/06/2008 07:14

J'y étais pour ma part jeudi soir : j'ai passé une excellente soirée et je n'étais pas le seul, cela rit bcp dans la salle!
Alors un petit mot ici tout simplement pour dire
BRAVO ET MERCI!!!!

evadarlanblog 10/06/2008 07:41

Bonjour MattI , merci pour l'avis et bienvenue ici!

MattI 09/06/2008 20:24

bonsoir!
à mon tour d'avoir vu cette cantatrice : une Eva Darlan très drôle...une mise en scène...spéciale...un peu trop à mon goût... mais j'y allais surtout pour Eva Darlan alors tant pis pour le reste! Et à ce point de vue, que du bonheur!

felicieglouglou 26/05/2008 22:14

Une actrice trop rare à mon avis, et c'est bien dommage. J'ai beaucoup aimé son role en 1978 dans le film, une histoire simple, aux cotés de Romy Schneider.
Ton site est sympa, je viendrais te rendre visite !!!
Bonne soirée !

dan 26/05/2008 20:16

Je confirme que du bonheur! pour avoir vu le spectacle de la huchette il y a qqs temps....ce n'est vraiment pas le même monde mais cela fait beaucoup de bien!Mise en scène très cartonn par moment, très drôle!
Bravo à tous et particulièrement à Eva Darlan bien sûr!

Archives