Eva Darlan le blog

Eva Darlan le blog

Un espace pour suivre la carrière d'Eva Darlan, retrouver sa filmographie, ses participations au théâtre, à la TV, au cinéma, ses livres... (ps : la créatrice du blog n'est pas Eva Darlan... Un blog conçu par une "fan" ... pour les fans! Si vous souhaitez contacter directement Eva Darlan, elle est présente sur facebook. )


" Baron" théâtre (Besset, Leroux, Gagnieux, Eva Darlan)

Publié par evadarlanblog sur 31 Août 2008, 18:52pm

Catégories : #Eva Darlan au théâtre: zoom sur qqs pièces

Baron
de Jean-Marie Besset
mise en scène JM Besset et G. Desveaux

lecture en avant première au festival de Limoux début août
première le 27 août 2002 au théâtre Tristan-Bernard

texte disponible à l'avant-scène théâtre, avec des photos du spectacle pour découvrir décors et costumes

avec Christine Gagnieux : Blanche vedette de cinéma
Maxime Leroux Jean auteur de théâtre
Eva Darlan Sylvaine Motet de la Vergne, agent de Blanche, femme haute en couleurs, extravertie, originale
Pierre Aussedat Knaben metteur en scène
Joël Demarty Max producteur
Stéphan Guérin-Tillié Michel jeune comédien


Le monde du spectacle, l'opposition classicisme, avant-garde, un couple et ses difficultés, le difficile mélange travail - vie privée, l'homosexualité, en arrière-plan Molière...
Au milieu, Max et Sylvaine, confidents, distanciés...
L'arrivée d'Eva avec ses bouteilles après le conflit avec les intermittents du spectacle...
Où Eva et Stéphan, si souvent mère et fils à l'écran, partagent pour la première fois la scène.



Le Figaro "Cette pièce permet à eva Darlan une savoureuse composition d'agent artistique. Elle est l'élément comique d'une pièce qui glisse vers le doux-amer"

Coup de coeur théâtre "chaque commédien est parfaitement juste dans sa somposition....Enfin, une mention spéciale à Eva Darlan, qui campe une pétillante imprésario."

Gregoo's weblog Une histoire intéressante sur la vie de Molière, un très bon jeu d'acteur (Eva Darlan est géniale !), une bonne dose d'humour  (la scène de la répétition est très réussie) et pas mal de références théâtrales.


Commenter cet article

Archives