Eva Darlan le blog

Eva Darlan le blog

Un espace pour suivre la carrière d'Eva Darlan, retrouver sa filmographie, ses participations au théâtre, à la TV, au cinéma, ses livres... (ps : la créatrice du blog n'est pas Eva Darlan... Un blog conçu par une "fan" ... pour les fans! Si vous souhaitez contacter directement Eva Darlan, elle est présente sur facebook. )


Eva Darlan dans Conseil de famille

Publié par evadarlanblog sur 8 Septembre 2015, 10:04am

Catégories : #Eva Darlan au théâtre: zoom sur qqs pièces

Eva Darlan dans Conseil de famille

C'est au Théâtre de la Renaissance à partir du 9 septembre :

http://theatredelarenaissance.com/conseil-de-famille/

Impertinent, cruel… mais surtout très drôle !
En arrivant à ce dîner familial, personne ne s’attendait à ce que Flo allait l
eur proposer…

Coincée entre un fils accro à l’argent (Frédéric Bouraly), une fille mère de famille au bout du rouleau (Maud Le Guénédal), et un cadet artiste fainéant (Erwan Creignou), leur mère (Eva Darlan) a décidé elle de s’éclater. C’est son tour maintenant d’avoir la belle vie. Et tant pis si ca ne plait vraiment pas à ses enfants. Le diner de ce soir va être explosif et son mojito risque de ne pas passer. Pourtant dans cette famille chacun peut y reconnaitre un peu de la sienne. Conseil de famille est une comédie impertinente, drôle et cruelle.

Eva Darlan dans Conseil de famille

une comédie de Amanda STHERS et Morgan SPILLEMAECKER

Mise en scène de Eric CIVANYAN

Avec : Eva DARLAN, Frédéric BOURALY, Maud LE GUENEDAL et Erwan CREIGNOU.

Eva Darlan dans Conseil de famille

ils en parlent :

www.jfbeve

Eva Darlan qui compose avec beaucoup de vérité, une mère indigne et pétillante.

lib.bio/

Cruelle et décomplexée, la narration galope au rythme des vannes que les membres de la petite famille s’envoient à la tronche, rappelant avec délice le meilleur des comédies britanniques : lâchée prise totale de la pensée des personnages, quiproquos ubuesques, répliques qui font mouches en passant par le glissements permanent des espaces et des situations qui anime avec passion la jolie scène du Théâtre de la Renaissance.

La mise en scène d’Eric Civanyan rythme à merveille l’action de la pièce qui séduit par ses rebondissements et son esprit. Les comédiens, eux, sont un régal : de Fréderic Bouraly dans le rôle de Flo, à Maud le Guénédal en petite sœur au bout du rouleau, en passant par Erwan Creignou dans la peau du looser hyper sensible, la clique séduit. Quand à la tornade Eva Darlan, son talent et sa joie de vivre irradient littéralement la salle, insufflant un peu de rêve et d’excentricité en chacun de nous. Une vraie réussite !

Les escapades de Léopoldine

Eva Darlan est une mère qu’on adore détester !

plastieetcie

Eva Darlan, quoique campant une mère particulièrement cruelle, parvient à être absolument exquise et enjôle sans peine un public totalement conquis par son énergie et son bonheur (affiché) d’être là.

Eva Darlan dans Conseil de famille

cac47.un-conseil-de-famille-bien-empoisonne

« C’est de l’humour anglais grinçant » commente avec un beau sourire Amanda Sthers à la fin de la représentation de la pièce Conseil de famille à l’affiche au théâtre La Renaissance à Paris. Coécrit avec Morgan Spillemaecker, ce tour de force, basé sur la suppression pure et simple d’une mère de trois enfants, est un régal. Tout simplement parce que d’un sujet grave (l’avenir des parents qui vieillissent associé au devoir des enfants d’assumer leurs ascendants) les auteurs en ont fait une histoire à la fois émouvante et drôle. [...]

Mais de là à en arriver à un parricide bien prémédité, comme l’ont atrocement et délicieusement imaginé les deux auteurs, il y a loin de la coupe aux lèvres pour tenter de faire avaler ce bouillon de onze heures à une Eva Darlan, fantastique dans le rôle d’une mère « toujours jeune ». [...]

Tour à tour, Flo, Ben et Fanny auront à un moment donné envie de tuer cette femme indigne qui leur sort des horreurs… nappées de vérité, mais avec un tel manque de tact.

Avec des répliques percutantes et drôles, le public se laisse embarquer dans cette histoire où chacun vide son sac sans limite. Les rires fusent dans une salle qui chavire sous les vagues des saillies verbales de ces quatre comédiens bien installés dans leurs contradictions. Aimer au point de tuer, c’est du Shakespeare dans l’âme.

Eva Darlan dans Conseil de famille

Eva Darlan s’est parfaitement glissée dans le rôle d’une mère égoïste, troublante à souhait. Ces compères de scène forment un trio dynamique et complémentaire surtout lorsqu’il s’agit de dire des vacheries sur cette maman, perdue entre son passé et un avenir qu’elle imagine emplie de bonheur. Frédéric Bouraly assure le trait d’union de cette fratrie avec un Erwan Creignou, toujours juste et une Maud Le Guénédal, géniale dans son interprétation d’une jeune maman enfermée dans son quotidien et son mal-être.

Amanda Sthers et Morgan Spillemaecker signent avec ce Conseil de famille une pièce aux ailes déployées volant au dessus de nos consciences.

Pascal Hébert

Eva Darlan dans Conseil de famille

http://www.onsortoupas.fr/tag/eva-darlan/

[...]

Il faut bien avouer que ce n’est pas un portrait de famille modèle que nous offre cette pièce de théâtre. Mais le talent d’Amanda Sthers allié à celui de Morgan Spiellemaecker est de nous faire rires avec des répliques auxquelles on ne s’attend pas, et qui font mouche à tous les coups. La mise en scène d’Eric Civanyan est très rapide et rythmée, ce qui fait qu’on passe un tout petit peu plus d’une heure 30 à rire. Certes les 15 premières minutes sont assez déroutantes, et on se demande où on nous emmène.

Mais dès qu’Eva Darlan montre le bout de son nez, c’est comme une tornade qui entraîne toute la salle. Les dialogues qu’on lui a donnés ne sont certainement pas à faire entendre aux toutes petites têtes blondes et elle n’a jamais peur d’appeler un chat un chat. Quand elle danse comme si était au Moulin Rouge (pas Eva Darlan, mais son personnage), elle n’hésite pas. Quand elle parle avec chacun de ses enfants, on a l’impression qu’elle a du venin sur la langue, et il est impossible de ne pas en rire. Et si Eva Darlan est époustouflante, Erwan Creignou n’a pas grand chose à lui envier. Il en prend plein la tête, joue les semi idiots avec force conviction, tout comme Maud Le Sénéchal qui donne beaucoup de sa personne. De très bons comédiens, une belle troupe, un bon texte, on rajoute tout cela pour obtenir une bonne soirée

Commenter cet article

Archives